Faire des économies d’énergie : comment financer ses travaux ?

Faire des économies d’énergie : comment financer ses travaux ?

Faire des économies d’énergie en remplaçant les fenêtres, en améliorant l’isolation, en changeant de système de chauffage… Cela peut coûter cher ! Heureusement, il existe plusieurs solutions pour financer vos travaux de rénovation.

Écoprêt à taux zéro

L’écoprêt à taux zéro est accordé aux propriétaires, sans condition de ressources, à hauteur de 30 000 €. Pour en profiter, il faut s’adresser à des professionnels agréés (RGE : Reconnu Garant de l’Environnement) et effectuer au moins deux types de travaux en rapport avec l’économie d’énergie. Par exemple, l’isolation de la toiture et l’installation d’un ballon d’eau chaude utilisant les énergies renouvelables.

Le crédit travaux développement durable

Les banques ne proposent pas que des solutions de crédit à la consommation. Elles peuvent vous aider à améliorer votre logement avec un crédit développement durable. Le prêt peut couvrir jusqu’à 100 % des travaux, le montant maximum du prêt variant selon les banques. Sur le site de la banque, vous pouvez effectuer une simulation, comme si vous effectuiez une simulation de crédit à la consommation.

Les aides de l’ANAH

Les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) sont destinées aux propriétaires qui veulent louer ou habiter un logement de plus de 15 ans, mais aussi aux syndicats de copropriétés. Les travaux doivent être effectués par des professionnels et leur montant doit être au minimum de 1500 €. De plus, ces aides sont octroyées aux ménages aux ressources modestes.

Le crédit d’impôt transition énergétique

Il s’agit d’un coup de pouce de l’État pour les occupants d’une résidence principale (propriétaire ou locataire). Avec le CITE, on peut déduire de ses impôts 30 % du montant des travaux de rénovation énergétique. Le montant des dépenses est toutefois limité à 8 000 € par personne.

Des prêts et des primes accordés par les fournisseurs d’énergie

Les fournisseurs d’énergie tels qu’Engie et EDF proposent des prêts et des primes cumulables avec les aides publiques et le crédit d’impôt, pour réaliser des travaux d’économie d’énergie. Les taux d’intérêt de ces prêts sont généralement intéressants, certains restant même à 0 %.

Les aides des collectivités locales

Diminution de la taxe foncière, prime, prêt à taux bonifié… Les collectivités locales proposent des aides pour la réalisation de travaux d’amélioration. Les modalités de ces aides varient selon les régions.

Laisser un commentaire

*